Des données sensibles disparaissent après une double panne RAID 5

The Situation

Un fabricant italien de dispositifs médicaux a connu la défaillance simultanée de deux disques durs dans un système RAID5, perdant des fichiers hautement sensibles dont le besoin était urgent. Sans accès aux données manquantes, l'entreprise a fait face à des poursuites potentielles de la part de ses clients. Sachant que la récupération des données sur le RAID 5 ne pouvait pas être effectuée sans l'aide d'un expert, le client a contacté Ontrack pour obtenir de l'aide.

Situation

2 disques durs dans un système SAN EMC NX4 basé sur une matrice de disques durs RAID 5 sont tombés en panne simultanément, entraînant une incohérence des fichiers système.

La société a décidé de corriger cette situation en installant deux nouveaux disques durs dans le système. Leur service informatique savait comment configurer le système RAID, mais lors de la préparation de la restauration des données, ils ont remarqué que la sauvegarde de plusieurs disques SAN manquait. Même dans de tels cas, il est toujours possible de restaurer le dernier état de configuration du système, mais uniquement si les quatre fichiers de configuration les plus importants sont accessibles. Malheureusement, la société avait configuré le système en interne et n'a jamais enregistré, ni stocké, les fichiers de configuration respectifs. Ils n’avaient pas non plus utilisé les services d’assistance du fabricant, de sorte que même EMC ne pouvait pas les aider. Les données importantes des patients, telles que les examens IRM conservés pour des hôpitaux, sont devenues inaccessibles.

Le client a envoyé tous les disques durs à Ontrack pour réparer mécaniquement les disques, créer une image des données, puis créer une copie 1: 1 du contenu sur les serveurs d'Ontrack.

The Solution

Solution

Il y avait un total de 43 LUN sur les 48 disques durs. Heureusement, le client a pu nommer les 2 LUN contenant les données importantes du patient afin de pouvoir rechercher avec précision des fragments des 2 LUN, ainsi que des liens de fichiers dans les tables du système. La recherche a été effectuée à l'aide d'outils propriétaires Ontrack combinés à une recherche manuelle par nos ingénieurs en récupération de données.

Plus de trois millions de fichiers DICOM, fichiers image de scans IRM, ont peu être sauvés sur les 2 LUN critiques.

The Resolution

Conclusion

Le premier LUN contenait 1,46 million de fichiers et le second en contenait 1,78 million. Trouver et réassembler les fragments n'a pas été facile. Quatorze jours d'expérience de récupération de données très complexe ont dû être investis dans chacun des deux volumes. L'effort a porté ses fruits pour le fabricant d'équipement médical, car les données critiques ont été récupérées, permettant ainsi aux traitements des patients de progresser.