Go to Top

Comment garder vos appareils au frais et pourquoi c’est important

L’utilisation de systèmes de refroidissement est omniprésente dans de nombreux aspects de notre vie quotidienne, nous n’en sommes tout simplement pas conscients ! Nous avons besoin de refroidir beaucoup de choses quotidiennes pour leur bon fonctionnement. Par exemple, nos voitures utilisent de l’eau (généralement mélangée à de l’antigel) pour refroidir le moteur.

Pour vous expliquer brièvement, l’eau froide passe à travers le moteur chaud de la voiture et la chaleur est transmise à l’eau. Cette chaleur est ensuite dissipée hors de l’eau par le radiateur de la voiture, ce qui signifie que l’eau froide retourne au moteur et ainsi le cycle continue.

Ainsi, ce processus de refroidissement aide à réguler la température du moteur et prévient sa surchauffe (et panne). Tout comme nos voitures, nos périphériques de stockage de données doivent être maintenus dans une fourchette de température optimale pour éviter que les composants ne tombent en panne.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi votre ordinateur portable devient si chaud sur vos genoux ou pourquoi votre téléphone devient chaud dans vos mains ? Examinons pourquoi les appareils se chauffent et comment ils peuvent être refroidis.

Garder vos appareils au frais

Sans entrer dans les détails mécaniques, les appareils électroniques fonctionnent en transférant l’électricité à travers l’appareil, ce qui a pour effet de dégager de la chaleur. Si les appareils ne sont pas correctement refroidis, cela peut entraîner des problèmes de performance et endommager les composants internes, empêchant ainsi l’appareil de fonctionner et/ou vous empêchant d’accéder à vos données.

En matière de technologies de stockage de données, il existe différentes façons de refroidir vos appareils et de maintenir leur température de fonctionnement à un niveau optimal. La façon la plus traditionnelle consiste à utiliser un ventilateur intégré dans l’appareil, générant un flux d’air et maintenant les composants au frais pendant leur fonctionnement.

Les ventilateurs sont compacts et peu coûteux, c’est pourquoi vous les trouverez sur la plupart des appareils les plus courants comme les ordinateurs fixes, les ordinateurs portables et les consoles de jeux. Vous l’avez sans doute déjà entendu ronronner de temps en temps lorsque vous aviez votre appareil allumé.

De nombreux appareils utilisent également ce qu’on appelle un dissipateur thermique, qui est en fait un morceau de métal fixé à un composant informatique susceptible de subir de forts pics de température (comme un processeur ou une carte graphique). Le métal conduit la chaleur sur une plus grande surface, qui est ensuite évacuée par un système d’aération.

Dispositifs de refroidissement liquide

Les systèmes de refroidissement liquides sont beaucoup plus efficaces que les systèmes de refroidissement à air. Il utilise le même principe que la voiture : le liquide est dirigé vers un composant afin de réduire sa température pour ensuite évacuer le surplus de chaleur.

Nous parlons de « liquide », car il n’est pas nécessaire d’utiliser de l’eau comme dans une voiture. Il est possible d’utiliser de l’hélium liquide ou de l’azote à la place, mais le coût et le risque associés à l’entretien et au stockage de tels systèmes les rendent excessifs dans la majorité des systèmes informatiques. De plus, nous n’avons pas tous de l’hélium liquide sous la main !

Vous pourriez penser que le liquide et l’électricité ne font pas bon ménage… et bien vous avez raison (évidemment !). Il y a toujours un risque que les choses tournent mal et que des composants se détériorent, ce qui pourrait causer des dommages au matériel qui utilise le système de refroidissement.

Cependant, lorsqu’il est effectué correctement, le refroidissement liquide peut être utilisé dans de nombreuses situations, en particulier dans les systèmes sophistiqués tels que les ordinateurs de jeux, les centres de données ou les ordinateurs au centre de systèmes informatiques, où il y a un grand nombre de tâches qui sont effectuées.

Applications informatiques avancées

Construire un système de refroidissement liquide pour un PC de jeux à domicile n’est pas si difficile, mais la complexité du système de refroidissement commence vraiment à se faire ressentir lorsqu’on regarde dans le monde des datacenters ou des superordinateurs.

En raison du grand nombre d’appareils fonctionnant très près les uns des autres, les centres de données disposent souvent de systèmes de refroidissement complexes afin de maintenir une température optimale et ainsi éviter les pannes matérielles.

Cependant, il existe des situations où tout cela doit être approfondi. Par exemple, Google a récemment adopté le refroidissement par liquide dans le cadre du traitement des données d’IA, cela consiste à faire passer le liquide directement dans les puces du processeur, plutôt qu’autour ou au dessus.

Pourquoi mon téléphone n’est-il pas refroidi avec un liquide ?

“Hé, si ça marche pour les ordinateurs….” – Marcus Ren

Comment votre téléphone peut-il rester au frais ? Ne vaut-il pas mieux le refroidir avec un liquide ? Est-ce que c’est possible ?

Nos téléphones peuvent devenir incroyablement chauds pour différentes raisons, l’une d’entre elles étant due à la forte sollicitation du processeur lorsque vous utilisez Google Maps pour vous diriger ou pour visionner une vidéo depuis YouTube. Plus la puissance nécessaire au traitement est élevée, plus il faut d’énergie, et plus d’énergie signifie plus de chaleur résiduelle.

Dans la plupart des cas, il ne faut pas s’inquiéter de la montée en température de votre téléphone et, du fait de la méthode de fabrication des téléphones modernes, il se refroidit généralement assez rapidement quand il revient à des conditions normales. En raison de la complexité et de l’espace réduit dont vous aurez besoin pour l’installer, vous ne mettriez généralement pas de système de refroidissement liquide sur un téléphone, cependant….

Précedemment en 2018, le fabricant Xiaomi a lancé un téléphone spécialement conçu pour les jeux, qui contient un système de refroidissement à eau ! C’est le premier téléphone à utiliser ce type de caractéristique, qui permet d’éviter la surchauffe due à une utilisation prolongée et qui permet aux utilisateurs de jouer en toute tranquillité.

Nous serions vraiment surpris de voir une telle technologie dans la prochaine version de l’iPhone, mais cela montre bien dans quels types de domaines cette technologie peut être utilisée.

Avec des appareils de plus en plus puissants en termes de vitesse de traitement, une sorte de refroidissement liquide pourrait bien être le moyen le plus efficace de faire fonctionner les appareils du futur, même nos téléphones !

Vous voulez en savoir plus sur les supports de stockage de données et leur fonctionnement ? Posez-nous une question en envoyant un tweet @OntrackFR !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *