Go to Top

Les problèmes principaux du SSD intégré des MacBook Pro

Le nouveau MacBook Pro vient de sortir, et il est vraiment superbe ! Nous avons lu les différents avis des spécialistes, économisé l’argent nécessaire pour l’acheter, et fait le choix du modèle que nous désirons. Mais il existe un problème auquel les utilisateurs risquent d’être confrontés : le lecteur SSD intégré à la carte mère.

En fait, ce n’est pas la première fois qu’Apple procède ainsi. Cette méthode a été introduite une première fois avec le modèle 2016 du MacBook Pro et semblait déjà douteuse à l’époque ! Les deux principales questions que les potentiels acheteurs doivent alors se poser lors de leur achat sont les suivantes : De quelle quantité de stockage ai-je besoin maintenant ? De quelle quantité de stockage aurai-je éventuellement besoin par la suite ?

Est-ce que ceci nous inciterait à ne pas l’acheter ? C’est une bonne question à laquelle nous allons répondre dans cet article. L’article abordera également les questions suivantes :

  • Pourquoi Apple a-t-il fait le choix d’intégrer le SSD et la RAM à la carte mère de la majorité de ses machines ?
  • Quels avantages et défis ceci pose-t-il aux utilisateurs ?
  • Et si vous souhaitez augmenter la capacité de stockage of votre MacBook, qu’en est-il ?

Pourquoi le SSD et la RAM du Macbook sont-ils intégrés à la carte mère ?

Au fil des années, la taille des appareils a été réduite de plus en plus, les rendant plus pratiques pour notre vie de tous les jours. Ceci est valable pour les ordinateurs Apple (à l’exception des Macs de bureau qui semblent être de plus en plus gros !).

Le MacBook Pro 2018 ne fait que 15 millimètres d’épaisseur, une grande différence avec le premier MacBook Pro sorti en 2006. Et avec un poids de seulement 1,82 kilogrammes (2,54 kilogrammes pour le modèle de 2006), il n’est pas étonnant qu’Apple ait dû apporter quelques modifications à son design.

La vérité pure et simple est que les ordinateurs portables dotés d’un lecteur SSD ne pouvant pas être mis à niveau ou remplacé décourageront les acheteurs, ou les encourageront à changer d’ordinateur portable plus souvent. À vrai dire, les amateurs inconditionnels d’Apple Mac ne vont pas se laisser décourager. Le marché le plus important pour Apple Mac est en fait constitué des utilisateurs Mac déjà existants, et cela prouve qu’Apple mise sur le fait que ces utilisateurs sont contents d’acheter des ordinateurs portables qui ne sont valables que pendant une année ou deux. Il est beaucoup plus profitable pour Apple que les utilisateurs changent régulièrement de machine plutôt qu’ils mettent à niveau leur ordinateur actuel.

Quels avantages et défis ceci pose-t-il aux utilisateurs ?

L’édition 2018 dispose de la quantité de RAM la plus importante jamais offerte par un MacBook Pro, à hauteur de 32 GB. La quantité de stockage disponible a également été augmentée. Le modèle de 15 pouces est à présent doté de de 4 TB de stockage PCle SSD (la capacité de stockage de la version 13 pouces est de 2 TB maximum). La plupart des utilisateurs n’auront en général pas besoin d’autant. Mais c’est une bonne chose d’avoir cette option, surtout sachant qu’il vous faudra payer environ 5750 euros pour vous procurer la version 15 pouces à 4 TB ! C’est une somme considérable pour un ordinateur portable, en particulier si vous vous débrouillez pour utiliser les 4 TB de stockage, vous n’avez alors aucune autre possibilité qu’utiliser un disque dur externe en complément. Et pour être franc, quelqu’un qui dépense 5750 euros pour un ordinateur portable n’a pas forcément envie de se trimbaler un disque dur externe en plus !

Les modèles de MacBook Pro sortis avant 2016 permettaient aux utilisateurs de remplacer le lecteur SSD quand ils le souhaitaient. Ce qui veut dire que vous pouviez acheter une version moins chère d’un MacBook Pro avec moins de stockage disponible, et remplacer vous-même le lecteur SSD par un autre de plus grande capacité. Il existe même des sociétés comme Other World Computing qui conçoivent des lecteurs SSD de plus grande capacité, en particulier pour les MacBook Pro.

Si vous souhaitez augmenter la capacité de stockage of votre MacBook, qu’en est-il ?

L’explication la plus simple : vous ne pouvez pas !

N’importe quel MacBook Pro sorti après 2016 équipé d’une barre tactile (un deuxième écran tactile qui se trouve au-dessus du clavier), est doté d’un lecteur SSD intégré à la carte mère, ce qui veut dire qu’il ne peut être enlevé ou remplacé. Ainsi, si vous souhaitez disposer de davantage de stockage, il vous faudra acheter un disque dur externe, ou alors opter pour les services de stockage sur le cloud.

Vous pourriez vous dire que l’autre possibilité serait d’acheter un MacBook Pro sans barre tactile (le MacBook Pro 2016 d’entrée de gamme n’en est pas équipé). L’équipe d’Other World Computing a démonté un MacBook Pro d’entrée de gamme lors de sa sortie, et bien que la tâche fut ardue, est parvenue à enlever la carte SSD.

Vous vous dites que c’est génial, que vous allez acheter un de ceux-ci plutôt. Malheureusement, plus personne ne fabrique de lecteurs SSD compatibles avec les versions récentes de MacBook Pros (y compris le modèle d’entrée de gamme de 2016).

Dans ce cas, est-ce que nous en achèterions un ?

Hmmm… peut-être ! Le choix d’acheter ou pas le MacBook Pro serait entièrement basé sur les besoins des utilisateurs. L’argent ne pousse pas dans les arbres, en particulier à cette époque, et dépenser 5750 euros dans un ordinateur portable est tout bonnement insensé !

Le choix d’Apple d’intégrer le lecteur SSD à la carte mère du MacBook Pro le plus récent est à la fois malin et sournois. Il semble qu’il s’agisse juste d’un moyen de s’assurer que les utilisateurs de MacBook Pro changent leur ordinateur portable plus souvent, plutôt que de simplement mettre à niveau le système de stockage.

Vous avez perdu vos données sur votre MacBook Pro ? Ontrack est en mesure de récupérer les données à partir des lecteurs SSD qui se trouvent sur le MacBook Pro. Vous souhaitez en savoir davantage sur la récupération de disque SSD ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *