La récupération de données IBM Storwize, c'est chez Ontrack uniquement

oct. 26, 2021

Situation

Un client a récemment été victime d'une attaque de ransomware à distance. Les ingénieurs d'Ontrack ont été confrontés à l'un des efforts de récupération de données les plus extraordinaires à ce jour : restaurer 120 disques durs endommagés dans un système IBM SVC Storwize v7000... sans aucune sauvegarde sur laquelle s'appuyer.

Solution

Après avoir pris la mesure de la nature critique du projet, les experts Ontrack ont mis en place un processus complet visant à restaurer les données supprimées :

1. Consultation

L'équipe d'Ontrack a pu rejoindre l'équipe du client et évaluer la situation de perte de données et les systèmes de stockage touchés. Sur la base de cette analyse, Ontrack a pu établir un plan, fixer des délais et déterminer les coûts de la récupération de données.

2. Diagnostic

Les ingénieurs ont utilisé les outils propriétaires d'Ontrack pour analyser les disques, déterminer la configuration probable de la matrice ainsi que pour détecter les indications de l'espace de stockage Windows et des machines virtuelles de stockage VMware.

3. Simulation de la R&D et programmation du logiciel

Après le diagnostic initial, les ingénieurs ont analysé une configuration matérielle minimale de l'IBM SVC Storwize v7000 afin de détecter la disposition des structures de disque utilisées pour mapper les baies RAID, y compris les disques gérés, les pools SVC, les disques virtuels et les disques physiques (= LUN).

Ontrack a ensuite commencé à travailler en étroite collaboration avec le service informatique du client pour faire fonctionner le matériel sur une nouvelle configuration du système IBM SVC Storwize v7000.

Des simulations ont été effectuées pour voir si l'environnement du client pouvait être recréé sur le matériel en fonctionnement et si une structure pouvait être trouvée pour éventuellement reconstruire les données supprimées. Tous les résultats concernant les structures simulées ont été comparés aux structures des disques durs d'origine.

Une prédiction positive a été formée sur la base de la comparaison des structures, et Ontrack a pu aller de l'avant avec la création et la modification des outils propriétaires pour extraire les systèmes de stockage fonctionnels et procéder à la récupération des données du système SAN avec succès.

4. Récupération de données

Face à l'énorme défi qui les attendait, les experts en récupération des données d'Ontrack ont effectué des recherches approfondies sur le logiciel propriétaire d'IBM, ce qui a permis aux ingénieurs de modifier leurs outils de récupération pour permettre la reconstruction virtuelle du DRAID utilisé sur le système IBM.

La détermination des schémas de distribution du DRAID s'est avérée être la partie la plus complexe du processus de récupération, étant donné que toutes les données se trouvant sur le MDisk DRAID6 étaient combinées avec un certain nombre d'autres MDisks et allouées dynamiquement à plusieurs niveaux de VDisks et de Dynamic Disks.

Une fois la baie reconstruite virtuellement, l'équipe d'Ontrack a pu reconstruire virtuellement les volumes, les transformant en 1 152 périphériques afin d'afficher la disposition générale des données disponibles contenues dans la baie pour générer des rapports pour le client et terminer la récupération des données IBM Storwize.

Résolution

Lorsque le client a présenté le problème pour la première fois, il y avait peu d'espoir de récupération complète, voire de récupération incomplète, étant donné la nature complexe du système de stockage de données IBM Storwize. Cependant, grâce à la diligence de nos ingénieurs, une solution de récupération de données sans précédent est maintenant disponible pour tous les systèmes IBM Storwize, uniquement via Ontrack.