Go to Top

5 conseils pour pérenniser votre archivage sur bandes anciennes

5 conseils pour pérenniser votre archivage sur bandes anciennes

640La migration du stockage est facilitée grâce au stockage administré de manière centrale. Le problème survient lorsque vous découvrez tout à coup que vous avez besoin d’informations existant uniquement sur un support obsolète qui ne peut pas être lu par vos solutions actuelles. Peut-être disposez-vous d’anciennes bandes LTO-2 que vous n’avez pas copiées avant une mise à niveau vers des lecteurs LTO-5. Voici cinq conseils pour être préparé et prévenir les problèmes liés à l’archivage de bandes.

1. Savoir quelle technologie de stockage vous avez en interne.

Les grands OEM seront toujours ravis de faire passer un client à leur dernière génération de stockage, et de nombreuses entreprises disposent d’une multitude de formats et technologies de stockage. Certains sont toujours pris en charge et vous pourriez avoir l’équipement en état de marche, mais ce n’est pas le cas pour la plupart. Mettez en place une politique d’archivage, et assurez-vous que les données importantes sont dédupliquées puis déplacées vers le nouveau support lorsque le matériel est mis à niveau, ou au moins vers un type de stockage assez accessible. Si vous identifiez un format (tel que LTO2) à partir duquel vous ne pouvez pas récupérer vos données, planifiez une migration ou consultez un fournisseur de services de restauration de bandes. D’autre part, identifiez vos données importantes et sachez où elles se trouvent et dans quel format.

2. Évaluer la santé de votre archivage sur bandes.

Pour éviter de découvrir des bandes endommagées juste au moment où vous essayez de restaurer des données critiques, il est primordial de tester la santé de votre archivage de bandes en évaluant la lisibilité d’échantillons de bandes. Les données inscrites sur une bande pourraient être incorrectes, d’où la nécessiter de valider. Vous devez également vérifier la disponibilité et les conditions de fonctionnement de votre solution pour bandes, et la capacité de votre département informatique de travailler avec les formats de bandes anciens. Si vous ne disposez pas des connaissances du matériel ancien ni du temps pour mener ces tests, faites appel à un professionnel.

3. Vérifiez les compétences et la disponibilité de votre personnel pour accéder aux anciennes données.

Vous disposez peut-être encore de l’équipement, mais si votre personnel informatique n’a pas les compétences, la disponibilité ou les solutions pour la restauration de bandes, il vous faudra décider entre investir du temps et des efforts dans une technologie obsolète et assigner des personnes à cette tâche, ou sous-traiter les tâches de restauration de bandes à un fournisseur externe. La préparation est essentielle ici, les restaurations ponctuelles pouvant demander énormément de temps, et dans le cas d’un contentieux, le temps est généralement ce qui manque. Donc assurez-vous que votre fournisseur est paré et propose un service d’urgence pour ces cas.

4. Faites des économies en retirant le matériel et les logiciels obsolètes, tout en disposant d’un plan B !

En théorie, vous pouvez réaliser d’importantes économies sur l’équipement et la maintenance en retirant une ancienne technologie de stockage. Mais si vous n’êtes pas dans la position de migrer l’ensemble de vos données vers une nouvelle technologie de stockage telle que le disque dur, vous devrez malgré tout trouver une solution plan B pour ces restaurations de données inattendues. Un moyen simple de vous assurer que vous pouvez restaurer des données anciennes est de signer un contrat de restaurations de bandes ; ceci vous offrira un nombre de restaurations prédéfini et un niveau de service garanti avec le prestataire choisi, tout en maintenant des coûts bas.

5. Mettre en place une politique de conservation et retirer le support de stockage en fin de vie de façon sûre et écologique.

Mettez en place une politique de conservation afin que les données ne soient pas conservées plus longtemps que nécessaire. Si vous ne disposez plus de celles-ci, vous n’avez pas à vous soucier de les récupérer. Simplement, soyez attentif à être en conformité avec les lois et réglementations existantes. Si vous pouvez enfin vous débarrasser des données, faites en sorte qu’elles soient correctement supprimées et manipulées de façon écologique. Qu’il s’agisse de bandes, de lecteurs ou de disques durs, vérifiez toujours que vos données sont supprimées de façon permanente par un logiciel d’effacement ou par une solution de démagnétisation.

Récupérer les données d’un support ancien est un travail du quotidien chez Ontrack. Nous entretenons un stock énorme de matériel de stockage obsolète dans nos laboratoires aux quatre coins du monde.

Pour plus d’informations sur nos services pour archives sur bandes magnétique, veuillez consulter notre site.

Copyright de l’image : Adobe Stock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *