On dit toujours qu’un bon diagnostic permet de trouver les meilleurs remèdes. Dans cette logique, on est souvent tenté d’ouvrir un disque dur interne pour constater les dégâts avant d’opérer une récupération de données, mais c’est l’erreur à ne surtout pas faire.

Ne démontez pas votre disque dur pour récupérer vos données

Peut-on démonter un disque dur ?

Pour rappel, le disque dur désigne la mémoire d’un ordinateur. PC ou portable dispose de ce composant sur lequel seront inscrites toutes vos données : les fichiers multimédias (photo, vidéo, audio, …), les tableurs, les fichiers textes, les diapositives et les diaporamas complexes, les fichiers PDF, etc.

En cas de panne au niveau du disque dur, le démontage peut être requis pour remplacer des éléments défectueux ou tout simplement pour nettoyer le support. La poussière peut en effet être très néfaste aux différents composants d’un ordinateur dont le disque dur. Mais contrairement aux idées reçues, vous n’êtes pas obligé de démonter un disque dur interne pour récupérer des données inaccessibles. Cette action est même déconseillée, à moins de ne faire appel à des professionnels.

Démonter le disque dur interne : les risques encourus

Ce n’est pas pour rien si le disque dur est enfermé dans un boîtier métallique hermétique. En effet, les plateaux sur lesquels sont inscrits vos données ainsi que la tête de lecture sont très sensibles aux particules. Le simple fait d’ouvrir un disque dur interne risque de causer davantage de dommage.

Par ailleurs, cette opération hasardeuse pour un particulier risque également de corrompre les fichiers, voire de les supprimer définitivement, une situation qui viendra compliquer la récupération de données.

Récupérez les données sans démonter le disque dur interne

La réparation d’un disque dur nécessite dans la plupart des cas son démontage, contrairement à la récupération de données. Cette intervention est effectivement envisageable par simple usage d’un logiciel de récupération de données, ce qui exclut totalement le démontage du disque dur interne, à moins que ce dernier n’ait subit des pannes physiques. Cette situation survient généralement suite à un choc, une chute, un problème de tension, une incendie ou une immersion du disque dur dans du liquide.

Si vous avez impérativement à ouvrir le disque dur interne, il vous faut déjà savoir où se trouve le disque dur dans un ordinateur. Généralement, il est installé sur des rails situés à l’avant du boîtier de l’unité centrale. Comment enlever un disque dur ? Commencez par vérifier la connexion du disque dur à l’ordinateur puis enlevez le câble-ruban IDE ainsi que le câble d’alimentation. Retirez ensuite soigneusement le disque dur de l’unité centrale et placez-le de suite dans un sac antistatique.

Problème physique ou électronique sur un disque dur : faites intervenir les professionnels

Après une surtension, le disque dur peut subir une panne au niveau de la carte PCB, le circuit imprimé qui contrôle l’ensemble de ce mémoire interne. L’usure, un choc ou une chute peut endommager la tête de lecture du disque dur. Chacune de ces pannes peut corrompre ou rendre inaccessible vos données.

Retirer le disque dur du PC et remplacer les éléments défectueux serait pour vous la première étape dans la récupération de vos données. Peut-être, mais confiez cette opération à des professionnels qui interviennent en laboratoire, dans une salle blanche exempte de particules (poussière, humidité, …). C’est là le meilleur moyen de sécuriser vos fichiers et d’optimiser les chances de récupération des données.

Démarrez votre récupération de données !

Contactez notre équipe de spécialistes, Ontrack compte des centaines d'ingénieurs qualifiés à travers le monde pour traiter tous les cas de récupération de données perdues.

0 800 10 12 13 Demande de devis gratuit